Mélanie Joly

Votre députée de


Ahuntsic-Cartierville

Mélanie Joly

Votre députée de


Ahuntsic-Cartierville

Menu

Rencontrez les membres de mon Conseil jeunesse de circonscription

 

L’honorable Mélanie Joly avec les membres du Conseil jeunesse d’Ahuntsic-Cartierville lors de la seconde réunion de ce dernier le 3 juin 2017.

Tristan Santoire-Joset

Je m’appelle Tristan Santoire Joset, j’ai 19 ans et j’étudie les langues au Collège Dawson. Je suis animateur scout dans le quartier depuis 4 ans et siège depuis presque 5 ans sur le conseil d’administration de la Maison des Jeunes d’Ahuntsic, un organisme à but non lucratif qui offre des services aux enfants de 12 à 17 ans. Je pense qu’il est important de s’impliquer dans sa communauté, c’est pourquoi je me suis inscrit au Conseil jeunesse de circonscription.

 

Caleb Owusu-Acheaw 

Je suis étudiant en sciences politiques et économie en deuxième année à l’Université Concordia. J’aime jouer au basketball, au soccer et me promener. Depuis la 4e année du primaire, j’ai toujours eu un intérêt pour l’histoire et la politique. Tous deux m’ont motivé non seulement à m’impliquer, mais également à travailler avec les autres. Mon désir de faire partie du Conseil jeunesse d’Ahuntsic-Cartierville est grand et je souhaite pouvoir échanger avec des gens qui ont des intérêts communs afin d’améliorer l’avenir de notre communauté, notre ville et notre pays.

 

Marie-Ève Lachapelle

Je suis étudiante en droit à l’Université de Montréal, je suis née à Ahuntsic et j’y habite depuis toujours. Je suis très impliquée dans les milieux étudiants et je souhaite encourager les femmes à s’intéresser et se joindre à la politique. Pour moi, la politique c’est encore aujourd’hui un moyen de faire une différence dans sa communauté.

Xavier Archambault

Je suis né le 10 novembre 1999, j’ai donc 17 ans aujourd’hui. J’ai grandi dans une maison unifamiliale dans Ahuntsic sur la rue Jeanne-Mance. Mes parents sont tous deux médecins de famille. Nous sommes quatre enfants dans la maison. J’ai deux soeurs et un frère. J’ai étudié à Sophie-Barat dans le programme DÉFI (j’y suis toujours en 5e secondaire).

J’aime réfléchir à un monde meilleur. Un monde impossible. Je veux faire plus que rêver et agir. Bien sûr je ne changerai pas le monde, mais je ne resterai pas devant la télé à attendre que mes rêves se réalisent. Je crois que les jeunes ont beaucoup à faire dans notre société et doivent être entendus. Ils représentent notre avenir et ne doivent pas être négligés. Je vois ce conseil comme une occasion de discuter avec d’autres personnes qui ne sont pas de mon entourage et de, peut-être, améliorer certaines choses.

Leonardo Torosian

Né à Córdoba, en Argentine, en 1995, de parents Arméniens, je suis arrivé à Montréal à l’âge de sept ans. Étant de nature autodidacte et curieux, je m’implique dans différentes institutions, dont, dernièrement, le Parlement Jeunesse du Québec, le Jeune Conseil de Montréal, ainsi que dans ma communauté. Mon emploi d’été dans l’Établissement de Détention de Montréal m’a marqué et énormément changé. Militant pour que les jeunes se réapproprient la politique, je m’intéresse à la philosophie et à l’architecture, notamment à la façon dont le pouvoir est reflété à travers cette dernière. J’étudie en sciences politiques, en philosophie et en langues à l’Université McGill.